REIMS, 1909, UNE SEMAINE DE FOLIE

Publié le par WALLACE

Après l'exploit de BLERIOT du 25 juillet, la fin de l'été 1909 allait nous apporter son lot d'émotions. Au cours de la dernière semaine d'août, la ville de Reims organise le premier grand meeting aérien presque planétaire. Les meilleurs pilotes de l'époque s'affrontèrent sur des épreuves de vitesse, d'altitude ou de distance, sans oublier quelques prix pittoresques comme celui des passagers, des aérostats ou des mécaniciens. La construction des infrastructures et des tribunes devaient s'avérer aussi épique que le projet, puisque les bourrasques et les orages mirent à mal les constructions. D'ailleurs, le meeting commence dans la boue et le zéphyr est omniprésent ( je n'ai pas pu m'empêcher de citer notre cher sponsor ). Heureusement, la deuxième partie de la semaine s'avéra formidable aussi bien au niveau du temps que de l'engouement populaire qui atteignit jusqu'à 250 000 spectateurs.

A l'origine, nous devions en faire une petite séquence d'environ cinq pages. Puis, en lisant l'ouvrage de Pierre Alain Antoine " Dans le ciel de Reims-Betheny" et aussi en parcourant le beau livre documentaire de Stéphane Nicolaou "Reims – 1909 le premier meeting aérien international", il nous paraissait que cela faisait un peu court pour évoquer cette folle semaine en champagne. Donc, avec Cédric, nous avons décidé de prolonger le plaisir de raconter cette aventure en une dizaine de pages. Si certains veulent en savoir un peu plus, il y a un bonus de 6 pages dans le tome 1 qui résument les moments les plus fous et quelques anecdotes illustrées par de nombreuses photos. J'espère que vous aurez plaisir à lire ce docurama pour ceux qui ne l'ont pas encore lus.

A bientôt pour de nouvelles révélations !!!


Commenter cet article

SaruJin 23/11/2009 22:54


Yosh l'shingo, belle planche, mais balance du noir et blanc aussi, elle sont jolies également ^^

Beau travail de colo cela dit en passant !

C ya !


RIVERA 24/11/2009 11:00


merci l'ami, je suis assez contant des nouvelles versions moi aussi.


gwen 23/11/2009 11:10


eag !! je suis sûr que le dirigeable le plus fort sera celui de guingamp !! : tres belle planche en passant : effectivement ya de la doc utilisé ça se voit et j'adore le decoupage tres aerien !